Crédits

– Webmestres : Cécile Armand, Gabriel Garrote

Organisation du THATCamp :

– Comité scientifique :

Aurélien BERRA (Université Paris 10 – Nanterre)

Frédéric CLAVERT (LabEx “Ecrire une Histoire Nouvelle de l’Europe” – EHNE – Strasbourg)

Claire CLIVAZ (Université de Lausanne – UNIL – Suisse)

Christian HENRIOT (Institut d’Asie Orientale, IAO – Lyon)

Pierre MOUNIER (Centre pour l’édition électronique ouverte – Cleo)

Nicolas THÉLY (Université Rennes 2)

 – Comité organisateur :

Cécile ARMAND (Labo junior Nhumérisme)

Stéphane DARTIAILH (Labo junior Nhumérisme)

Gabriel GARROTE (Labo junior Nhumérisme)

Aurélien ZARAGORI (Labo junior Nhumérisme)

 

Alexis CHAZARD (ESAD – Valence)

Fatiha IDMHAND (MESH – Lille)

Thomas LEBARBÉ (Université Stendhal Grenoble 3 – MSH Grenoble)

Yves MOREAU (Labo junior Nhumérisme)

Cynthia PEDROJA (MESH – Lille)

Lauriane PHILIPPEAUX (Labo junior Nhumérisme)

 

Cécile Armand

Ancienne élève de l'Ecole Normale Supérieure (ENS) de Lyon (2006), agrégée d'histoire (2009), docteure en histoire (2017), postdoctorante à Stanford University (2017-8) puis Aix-Marseille Université dans le cadre du projet ERC “Elites, Networks and Power in modern China” (2018-). Ma thèse soutenue à l’ENS Lyon en juin 2017 proposait une histoire spatiale de la publicité à Shanghai (1905-1949). Mes recherches actuelles portent sur l’émergence des experts, “l’influence” américaine, la naissance de la presse et d’une “opinion publique” en Chine moderne. Dans une démarche d’histoire sociale, mes centres d'intérêt englobent aussi l'histoire spatiale, les outils et méthodes numériques et l'épistémologie des sciences sociales en général.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookPinterest